Instructions aux auteurs

Appel aux auteurs

Pourquoi publier dans le Bulletin de la Société de Pathologie Exotique ?

Depuis 1908 la Société de pathologie exotique publie son Bulletin indexé dans : Pubmed/Medline, Scopus, Résumés sur l'hygiène et les maladies transmissibles, Helminthological Abstracts, Protozoological Abstracts, Review of Medical and Veterinary Entomology, Review of Medical and Veterinary Mycology, Tropical Diseases Bulletin, Veterinary Bulletin.

Les articles de cette revue plus que centenaire sont accessibles en ligne gratuitement pour les années 1908 à 1966 et pour les années 1986 à 2015, dix-huit mois après leur publication.

Cinq numéros du Bulletin sont publiés chaque année, dont un numéro spécial entièrement consacré à un thème. Outre son accessibilité pour tous en ligne, la revue est diffusée dans plus de 4 000 bibliothèques universitaires, tant en France qu'à l'étranger. Cette large diffusion compense l’absence « d’impact factor » liée entre autres au caractère francophone du Bulletin, même si de plus en plus d’articles y sont publiés en anglais.

Alors que plus de 170 articles lui sont soumis chaque année pour publication gratuite par des auteurs francophones ou non d’Afrique sub-saharienne et du Nord, d’Asie, d’Amérique du Sud ou d’Europe, moins de la moitié sont acceptés, car le premier critère d’acceptation est celui de la qualité. La sélection prend en compte l’originalité du sujet, ainsi que le suivi au long cours et l’évolution de la situation sanitaire d’un pays, d’une population, de données ou de résultats concernant telle ou telle endémie ou épidémie. Le comité de lecture pluridisciplinaire et l’équipe du comité de rédaction collaborent, lorsque cela s’avère nécessaire, avec les auteurs pour les aider à améliorer leur rédaction et veille à rester toujours accessible aux auteurs au travers d’une relation personnalisée.

La ligne éditoriale couvre différentes rubriques telles que la médecine tropicale, la médecine vétérinaire l’entomologie, l’anthropologie médicale, la santé publique, l’épidémiologie, les maladies infectieuses, la clinique, la biologie clinique, la thérapeutique, la virologie, la bactériologie, la parasitologie, la mycologie, l’histoire de la médecine ….

Les publications, en français (avec un large résumé en anglais) ou en anglais (avec un large résumé en français) comprennent des articles de 15 000 à 25 000 signes, des courtes notes de moins de 7 000 signes, des comptes-rendus de séances délocalisées, de congrès, des travaux des sociétés correspondantes, des tribunes libres, ainsi que des lettres à la rédaction.

A vos plumes !!!

Pour plus d’information contactez le comité de rédaction à bulletin@pathexo.fr


Recommandations aux auteurs en français (pdf 90 ko)

Instructions to authors in english (pdf 90 ko)

Modèle de présentation des articles (60 ko)

Assistante de rédaction & contact avec les auteurs

Isabelle Borloz (bulletin@pathexo.fr)


Il est indispensable de préciser les coordonnées complètes du correspondant (adresse, téléphone, fax, e-mail) et de rappeler le numéro d'enregistrement de l'article dans toute correspondance ultérieure.
Lorsque l'article comporte plusieurs auteurs, l'accord de tous les co-signataires doit être confirmé par écrit lors du premier envoi. Il doit être également certifié que l'article n'a été soumis à aucune autre revue.
Il est demandé aux auteurs de nous faire parvenir, par e-mail (de préférence) ou tout support informatique, le fichier texte (tableaux compris) et les fichiers d'origine des figures et photographies.
La fourniture de documents de toute nature (texte, images, infographie) implique l'autorisation de publication et de reproduction uniquement par le Bulletin, sauf convention particulière préalable entre l'auteur et l'éditeur.


Le Bulletin de la Société de pathologie exotique est une revue internationale francophone : les articles peuvent être envoyés en anglais dans la mesure où les auteurs ne sont pas francophones. Tout article adressé pour publication à la revue est enregistré et soumis au comité éditorial qui, après examen de celui-ci, s’il le juge conforme à la ligne éditoriale de la revue, l’adresse à des lecteurs spécialisés. Il est indispensable de préciser les coordonnées complètes du correspondant (adresse postale, téléphone, fax, e-mail) et de rappeler le numéro d’enregistrement de l’article dans toute correspondance ultérieure. Lorsque l’article comporte plusieurs auteurs, l’accord de tous les cosignataires doit être confirmé par écrit lors du premier envoi. Il doit être également certifié que l’article n’a été soumis à aucune autre publication. Il est demandé aux auteurs de nous faire parvenir par e-mail le fichier texte (tableaux compris) et les fichiers d’origine des figures et photographies. La fourniture de documents de toute nature (texte, images) implique l’autorisation de publication et de reproduction uniquement par le Bulletin (revue et site), sauf convention particulière préalable entre l’auteur et l’éditeur.

1 - Manuscrits

• Articles Le nombre de pages dactylographiées attribué à chaque article proposé à la revue est limité en principe à 12 (illustrations, références et résumés compris), soit 15 000 à 25 000 signes, sauf cas exceptionnel avec l’accord du comité de rédaction. L’auteur joindra un résumé (d’une dizaine de lignes maximum), des mots clés (cinq en moyenne) et la traduction en anglais du titre, du résumé (qui doit être plus long que le résumé français), des mots clés et des légendes des figures et tableaux.

• Courtes notes Elles sont de 80 lignes dactylographiées (moins de 7 000 signes). Un résumé (en anglais) et des mots clés (en anglais et en français) doivent les accompagner, quatre références bibliographiques, éventuellement un ou deux tableaux ou photos.

• Articles sollicités Ils font l’objet d’un accord spécial entre le comité de rédaction et l’(ou les) auteur(s).

• Tribunes libres Elles peuvent être publiées sous la seule responsabilité de l’auteur, éventuellement avec un avis joint du comité de rédaction ou des lecteurs.

2 - Iconographie

• Tableaux. Ils ne peuvent a priori excéder le nombre de quatre. Ils sont numérotés en chiffres arabes et comportent obligatoirement une légende en français et en anglais.

• Figures. Elles sont numérotées en chiffres arabes, doivent être d’excellente qualité (résolution minimum : 300 dpi), si possible en fichier natif pour une bonne reproduction, et comporter une légende (en français et en anglais).

• Photographies. Fournies sur support numérique (dans un fichier à part), elles doivent comporter une légende et être, comme les figures, d’excellente qualité (résolution minimum : 300 dpi). Elles seront publiées en noir et blanc dans la revue et en couleur sur le site de la SPE et sur Springerlink.

3 - Les références bibliographiques

Elles sont établies par ordre alphabétique. Chaque référence comporte un numéro d’ordre rapporté dans le texte entre parenthèses, le nom des auteurs avec l’initiale de leur(s) prénom(s), l’année, le titre de la publication, l’abréviation du nom du périodique suivant l’Index Medicus, le tome, la première et la dernière page (cf. modèles ci-dessous). Indiquer tous les auteurs lorsqu’il y en a 4 ou moins, sinon, indiquer les trois premiers suivis de « et al ».

• Articles de revue 1. Coluzzi M, Sabatini A, Petrarca V, Di Deco MA (1979) Chromosomal differentiation and adaptation to human environments in the Anopheles gambiae complex. Trans R Soc Trop Med Hyg 73: 483-97

• Thèses, livres, congrès et rapports 2. Barbie Y, Sales P (1962) Rapport sur les sondages paludométriques effectués dans la région de Zinder du 16 au 20 octobre 1962. Rapport n° 1796, OCCGE, Bobo-Dioulasso

• Articles de livres 3. Nelson GS (1990) Human behaviour, and the epidemiology of helminth infections: cultural practices and microepidemiology. In: Barnard CJ, Behnke JM (eds) Parasitism and host behaviour. Taylor & Francis, Londres, pp. 234-63.

Pour plusieurs références du même auteur, l’ordre alphabétique des auteurs suivants entre en compte, puis la date de publication.

NB : Veuillez éviter les points après initiales et abréviations. Les publications de l’OMS ne doivent pas être placées à WHO, mais à OMS.


Résumé des recommandations

• Merci de respecter la longueur du texte selon la rubrique

• Titre, résumé et mots clés en français et en anglais

• Affiliation de chacun des auteurs (adresse postale professionnelle, e-mail, fax et n° de téléphone)

• Liste complète des références en fin d’article, par ordre alphabétique et selon les normes de la revue

• Références citées dans le texte par le numéro de la référence entre crochets

• Joindre la déclaration de conflit d’intérêt et la déclaration de principes éthiques

• Légende des tableaux et des figures ainsi que leur appel dans le texte


 

Page lue en 0,0078 seconde (5/0)