Présentation


 

En tant que membre de la SPE, abonné au Bulletin, vous avez accès "On line" aux articles en cours de publications et aux numéros déjà parus. Connectez-vous sur notre espace abonné : http://www.abo.pathexo.fr/

Vous trouverez à la rubrique « Bulletins 1908-2018 »:
- 1908 à 1923 : sommaires complets
- 1989 à 1993 : sommaires (mise à jour en cours)
- 1994 à 2017 : sommaires, résumés et textes complets sont mis en ligne gratuitement sur le site de la SPE, au fur et à mesure, après 18 mois de parution

Le Bulletin est édité par Lavoisier.

Vous trouverez à la rubrique « Photothèque »:
- une sélection de photos de 1908 à 1923.

Rappel historique :

Depuis sa création en 1908, la Société de pathologie exotique publie un Bulletin, recueil d'articles scientifiques et de compte-rendus de séances, qui se trouve aujourd'hui dans sa 101e année.

Le Bulletin est diffusé dans de nombreuses bibliothèques universitaires tant en France qu'à l'étranger.

Par cette revue, la Société de pathologie exotique a toujours un rôle de promotion pour la santé et d'information en pathologie tropicale; le Bulletin de la SPE est ainsi une référence pour tous les médecins et étudiants francophones originaires de ces pays (africains en particulier).

Si le Bulletin de la Société de pathologie exotique est avant tout une revue internationale francophone, les articles peuvent être envoyés dans une langue autre que le français dans la mesure où les auteurs ne sont pas francophones.

Le Bulletin est indexé dans : Pubmed/Medline, Scopus, Résumés sur l'hygiène et les maladies transmissibles, Helminthological Abstracts, Protozoological Abstracts, Review of Medical and Veterinary Entomology, Review of Medical and Veterinary Mycology, Tropical Diseases Bulletin, Veterinary Bulletin.

ISSN : 0037-9085
Numéro de commission paritaire : 0612 G81799

Extraits de l'éditorial : « Le bulletin de notre société : la continuité dans le changement » (Pierre Ambroise-Thomas & Alain Epelboin) paru dans le N°1 - 2010 (télécharger le texte complet ici).


Page lue en 0,0147 seconde (4/0)