Mardi 8 novembre 2016 - Ebola 3 ans après : les grandes questions  


Avec le recul nécessaire dans le temps, puisque nous serons à plus de 3 ans de la « crise Ebola », la SPE  se propose de réunir des acteurs de cette « crise » pour réfléchir ensemble sur les grandes questions posées par cette épidémie. A l’occasion des interventions d’experts et des discussions, seront abordées des questions aussi diverses que la transmissibilité immédiate et à distance, le risque éventuel d’endémicisation, les enjeux socio-politiques locaux et internationaux, les enjeux et acquis de la recherche ou le devenir des patients guéris. Une réflexion fonctionnelle et éthique sans objectif polémique mais avec l’ambition de contribuer à mieux envisager la survenue d’un éventuel nouvel épisode sera proposée sur les stratégies de soins dans les pays concernés et dans les pays du Nord.  Cette journée devrait réunir tous ceux qui se sont sentis concernés par cette épidémie hors normes et qui ont des questions et des réflexions à partager.

Volume des résumés

Sommaire du numéro spécial "Retour d'expérience sur l'épidémie de maladie à virus Ebola en Afrique de l'Ouest"

Écouter l'émission de radio sur RFI "Priorité santé" du 9 novembre 2016


Présentation visuelle des exposés à télécharger


Introduction : Yves Buisson, Président de la Société de pathologie exotique
                

3 ans après: le point sur la dynamique de l’épidémie - René Migliani, Société de Pathologie Exotique, Paris


 

Physiopathologie et transmission du virus Ebola :qu’est ce qu’on sait ? et qu’on ne sait pas encore ? - Jean-Claude Manuguerra, Institut Pasteur, Paris



 

Le laboratoire dans la réponse : progrès et insuffisances dans les techniques et les stratégies diagnostiques - Michel Blanchot, service de santé des Armées, Paris

² 

Évaluation des molécules et vaccins anti-Ebola :le point des acquis - Denis MALVY, CHU de Bordeaux - INSERM 1219, université de Bordeaux

 

 Analyse anthropologique de la biosécurité et de la sécurité civile lors des épidémies de maladie à virus ebola - Alain Epelboin, CNRS-Museum national d’histoire naturelle, Paris

 

La recherche en situation d’urgence sanitaire : l’exemple de REACTing - Jean-François Delfraissy, Institut microbiologie et maladies infectieuses-INSERM,Paris


Suivi des patients en phase post-épidémique : aspects épidémiologiques et sociaux -Jean François Etard, IRD, Montpellier

 

 Médiatisation d’une épidémie à l’ère du nouvel écosystème d’information des réseaux socionumériques - Arnaud Mercier, Université Panthéon-Assas

 

Table ronde : comment faire mieux la prochaine fois ? - Alain Epelboin, Jean François Etard, René Migliani, Marc Poncin (MSF)


 

Conclusions : Olivier Bouchaud, Société de pathologie exotique


Comité scientifique : Olivier Bouchaud, Alain Epelboin, Françoise Gay-Andrieu, Denis Malvy

Le public




 

Page créée en 0,1480 seconde (92/0)